Le rendez-vous de chez Lakévio !

une image, un texte

Une image :

Aaron Westerberg

Un texte :

J’étais jeune, j’étais con. Très fougueux.

Je pourrais dire que je me suis laissé embarquer par les potes ; c’était si tentant et si libérateur. J’ai mené une belle vie de folie. Avec le recul, je me rends compte que ce n’était que chimères… J’ai de bons souvenirs. De bien mauvais aussi…

J’espère qu’elle m’ouvrira la porte. Mes amis me disent que oui, elle le fera. Mais, j’ai ce petit doute au fond de moi… Je ne me suis pas bien conduit avec elle. J’ai même été odieux. Il aura fallu cet accident où j’ai perdu un ami, pour que je me réveille : elle est l’essentiel de ma vie, l’être que j’ai de plus précieux. La seule femme sur qui je puisse compter, je le sais bien.

Une dispute de plus, je suis parti en jetant à toute vitesse quelques fringues dans un sac à dos. J’ai claqué la porte, m’enfuyant comme un voleur. Des rêves de liberté… Mais qu’est-ce que la liberté ?  J’ai squatté chez les uns et chez les autres avant de m’établir chez moi quelques mois plus tard. Ca fait déjà deux ans. J’ai trouvé du travail, j’ai changé de fréquentations ; je me suis assagi.

Elle a cherché à me joindre au début, appelant mes potes. Mais ils ont suivi mes demandes et sont restés discret à mon sujet.  Enfin, c’est ce qu’ils m’ont dit… Puis, plus rien…

J’ai vérifié : elle n’a pas changé d’adresse. Pour le reste, je ne sais rien… A-t-elle gardé des souvenirs de moi ? Des objets, des vêtements, des photos mêmes ? S’est-elle remariée ? Est-elle heureuse ? A-t-elle changé physiquement ? Je ne sais plus rien d’elle aujourd’hui, de sa vie actuelle. Mais je dois la revoir à tout prix. Au moins une fois.

Je termine ma cigarette et je monte. J’aimerai tant qu’elle entende ce que je veux lui dire. Sans elle, je ne serais rien, je le sais et le reconnais maintenant. Qu’on est stupide quand on est jeune ! Je lui en ai tant fait voir.  Pourvu que nous nous retrouvions, ma mère et moi.

 ©Véro des Rêves de Véro

D'autres interprétations de l'image sont à découvrir chez Lakévio : clic

Millième message sur mon blog ! Je vous ai donné 1000 rendez-vous ici... Je n'en reviens pas.