Le rendez-vous de Lakévio ! (Séance de rattrapage)

logo une histoire, une image

Une image :

Rene Snyman Tutt'Art@ (52)

 Tableau de René Snyman

Voici le tableau à trois personnages. Vous devez entrer dans les pensées de chacune d'elles et nous les faire connaître, évidemment !

...

Un texte :

Annie : Quel bonheur d’être ici ainsi, toutes les trois. Que j’aime ces instants…

Bénédicte : Elles sont belles mes sœurs. Elles vont me manquer…

Carine : Je suis saoule d’avoir autant couru… Nous sommes folles…

Annie : Bientôt la rentrée et je partirai à la ville pour mes études. J’en suis heureuse… mais je verrais moins mes sœurs et cela me chagrine…J’ai tant besoin d’elles. Je n’imagine pas le quotidien sans elles ; leur rire, leur blague…Elles vont tant me manquer.

Bénédicte : Ne pensons pas aux séparations. Savourons le présent. Il fait bon au soleil.

Carine : J’ai de la chance d’avoir mes deux grandes sœurs. On se dispute parfois mais ce n’est pas grave…

Annie : Je dois me concentrer sur mes études : j’ai toujours voulu suivre cette voie, je dois réussir. Je pense à Carine surtout. Bénédicte a du caractère mais la petite dernière est si sensible. Je m’inquiète pour Carine. Heureusement, Bénédicte reste là.

Bénédicte : Annie va partir. Moi aussi. Ils ne le savent pas encore, mais je suis décidée. Henri a proposé que je le suive à la ville. Je trouverai du boulot là-bas. Je ne peux imaginer ma vie sans lui.

Annie : A chaque vacance ; je rentrerai et nous nous retrouverons. Oui, j’attendrais ces moments avec impatience. J’espère qu’ils laisseront ma chambre comme elle est…

Carine : Je vais peut-être récupérer la chambre d’Annie. Elle est plus grande que la mienne et la vue sur le jardin est bien plus belle…Oh oui, je vais demander à nos parents de changer de chambre.

Bénédicte : Je ne sais pas comment ils vont le prendre, mais ma décision est prise. Je vais vivre ma vie comme je l’entends. Je demanderai à maman et à papa de m’aider au début. Une avance sur l’héritage en quelque sorte.

Carine : Ce que je sais c’est que je rêve de rester toute ma vie ici. Oui, je vais tout faire pour reprendre les affaires de papa. Puis cette maison , je ne veux pas l’abandonner. Ma vie est ici. Papa sera heureux que je reprenne le tout, j’en suis certaine. Et tant pis si ça ne plait pas à mes sœurs. C’est chez moi ici.

D'autres versions, chez Lakévio : clic