14 février 2019

Une image, une histoire # 5 2019

Le rendez-vous de Lakévio !Une image : une image : Aquarelle de Jacqueline Gnott   Les dix à caser : histoire de trouver des serrures à ces clés...  Tardivement, Symphonie, Eclat, Bordure, Ergot, Influence, Grenat, Correct, Fracasser , Parloir Un texte : Les clés du bonheur. Non pas la clé du bonheur, mais les clés du bonheur. Car j’ai la chance d’en avoir plusieurs sur mon trousseau. Je les ai découvertes tardivement, oubliées au fond d’un petit coffret au velours... [Lire la suite]
Posté par Vero reve à 08:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

04 février 2019

Une image, une histoire # 4 2019

 Le rendez-vous de Lakévio !    Une image : Léo Putz - Autumn -1908 (détail)  Mais qu'a donc bien pu écrire Saul Smitger à Miss Sarah pour que celle-ci soit si en colère ?... Je compte sur vous pour enquêter. Vous ragoterez lundi ! (le lundi, c'est permis.) Une histoire : Je ne décolère pas ! Quelle mouche l’a piqué ? La lecture de cette lettre m’a fait l’effet d’un poignard planté dans le cœur. Une attaque perfide que je ne pardonnerai pas. Ce mariage est arrangé. Là-dessus, je ne... [Lire la suite]
Posté par Vero reve à 07:49 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
21 janvier 2019

Une image, une histoire #2 2019

 Le rendez-vous de Lakévio !   une image: Aquarelle de Luigi Zucchero Espérant ne pas plomber un peu plus l'ambiance, je vous propose le devoir d'étoffe, (intégrer la citation suivante dans votre texte). Extrait d'une lettre de Vincent Van Gogh. (Lettres à son frère Théo de Vincent Van Gogh) "Au lieu donc de me laisser aller au désespoir, j'ai pris le parti de mélancolie active pour autant que j'avais la puissance d'activité, ou en d'autres termes j'ai préféré la mélancolie qui espère et qui... [Lire la suite]
Posté par Vero reve à 08:10 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,
14 janvier 2019

Une image, une histoire # 1 2019

Reprise du devoir du lundi !  Une image :  Matteo Massagrande Nouvelle année, nouveau départ...Aujourd'hui, on emménage !La vieille commode a-t-elle tenu le coup ? Prendra-t-on le sofa de Tante Charlotte ?L'armoire normande ne peut pas passer par l'escalier mais la fenêtre est grande...Trier, garder, jeter...Vous serez installés lundi !Vous pouvez, bien sûr, traiter le sujet au propre : un véritable emménagement.Mais vous pouvez aussi faire le tri au figuré : que jetez-vous, que gardez-vous de l'année passée,... [Lire la suite]
Posté par Vero reve à 07:46 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,
17 décembre 2018

Une image, une histoire # 45 2018

Le rendez-vous de Lakévio ! Une image : Andrew Wyeth - Snow morning Un texte :  -Léon, tu viens manger ? -… -Léon ? Tu m’entends ? -Oui, la mère. J’avais posé le talkie walkie dans la banquette et il était tombé, caché sous les coussins. -C’est prêt ! Tu viens manger. -Oui, oui, j’arrive. » Léon reposa le talkie Walkie sur la table. Ici, au bout de la terre, il ne fallait pas compter sur un quelconque réseau. Quant à internet, ni lui ni sa femme ne savait vraiment ce dont il s’agissait. Le... [Lire la suite]
Posté par Vero reve à 08:07 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,
10 décembre 2018

Une image, une histoire # 44 2018

Le rendez-vous de Lakévio !  Une image : Andrew Wyeth On-The-Edge- Je pense, donc je suis... Ce n'est pas à René Descartes, mais à Blaise Pascal, mon Auvergnat préféré, que j'emprunte cette jolie maxime que vous devrez caser dans votre devoir avec le sujet qui vous sied !  "Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie" in (Pensées) Un texte : L’immensité me donne le vertige. Je ne sais pas exactement ce qui m’a poussée à venir jusqu’ici. Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie.... [Lire la suite]
Posté par Vero reve à 08:26 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

03 décembre 2018

Une image, une histoire # 43 2018

Le rendez-vous de Lakévio !  Une image :     Un texte  : Beurk, moche, moche, moche ! Saleté de gouvernante. Qu’on la mette à la porte. Elle m’affuble de tenues plus affreuses les unes que les autres. Je la déteste…Aucun bon goût ! d’où sort-elle ? Je n’en peux plus de ressembler à un matelot. Ce n’est pas croyable de ne pas  se rendre compte du manque de cohérence dans cet accoutrement. De toute façon, je préfère les pantalons. Un beau jeans troué et un pull, j’en rêve. C’est... [Lire la suite]
Posté par Vero reve à 08:03 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,
03 décembre 2018

Une image, une histoire # 42 2018

Le rendez-vous de Lakévio   Une image: Un texte : Ça y est, elle est calmée ? Je n’entends plus rien. Je ne sais si je dois m’en réjouir ou m’en inquiéter. C’est de pire en pire. Je crois bien faire mais si ça tombe, je me trompe totalement. Qui eut cru que nous en serions arrivées à cette extrémité. Nous nous sommes toujours entendu jusqu’à il y a peu. Où est notre complicité d’avant ? Je sais : l’âge y est pour beaucoup, Ce n’est pas de sa faute, je le sais bien. Mais cela n’en reste pas moins douloureux.... [Lire la suite]
Posté par Vero reve à 07:58 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
21 novembre 2018

Une image, une histoire # 41 2018

Le rendez-vous de Lakévio !   Une image :  Carrie Graber  Incipit... Excipit D'un texte à l'autre.  1) Commencez impérativement votre devoir par la phrase suivante : "Voici l'heure où commence l'histoire de Germaine Malorthy, du bourg de Terninques, en Artois."(emprunt à Georges, sous le soleil de Satan).  2) Terminez impérativement par la phrase suivante : "La nuit noire et le bruit assourdissant des criquets s'étendent de nouveau, maintenant, sur le jardin et la terrasse, tout autour de la maison."... [Lire la suite]
Posté par Vero reve à 07:41 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
12 novembre 2018

Une image, un texte # 40 2018

Le rendez-vous de Lakévio.   une image : Robert Brownhall "Je m’appelle Renée. J’ai cinquante-quatre ans. Depuis vingt-sept ans, je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un bel hôtel particulier avec cour et jardin intérieurs, scindé en huit appartements de grand luxe, tous habités, tous gigantesques. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j’ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Je n’ai pas fait d’études, ai toujours été pauvre, discrète et... [Lire la suite]
Posté par Vero reve à 08:04 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,