24 avril 2018

Une image, une histoire # 15 2018

 Le rendez-vous de Lakévio ! Une image :  Gueorgui Pinkhassov  - 1996.  Cafe Paris  Devoir : 1) Commencez impérativement votre texte par la phrase suivante : "Notre première expérience, chose remarquable, est celle d'une disparition." Emprunt à Lou qui nous raconte sa Vie.  2) Terminez impérativement votre texte par la phrase suivante : "Referme un instant sur le monde la porte et la fenêtre, tourne-toi vers le journal pour toutes ses notations musicales, et commence un autre... [Lire la suite]
Posté par Vero reve à 08:16 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

16 avril 2018

Une image, une histoire # 14 2018

Le rendez-vous de Lakévio ! une image : Adeline Golminc-Tronzo Objets inanimés, avez-vous donc une âme qui s'attache à notre âme et la force d'aimer ?... (Lamartine)Thèse, antithèse ou j'aime/je n'aime pas. Pour ET contre, noir ET blanc.Ce fauteuil doit vous inspirer deux (courts) textes, avec des points de vue différents : un positif, un négatif.  Un texte Voilà ! Une photo, une carte à jouer et une paire de gants ; c’est tout ce qu'il me reste de lui. Et les souvenirs ! Je crois qu’il me faudra... [Lire la suite]
Posté par Vero reve à 08:36 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,
16 avril 2018

Une image, une histoire # 13 2018

Le rendez-vous de Lakévio !   Séance de rattrapage aujourd'hui. une image : Karin Jurick Consigne : Sur ce que vous inspire la toile de Karin Jurick, vous voudrez bien placer les dix mots suivants dans votre texte en les soulignant ou surlignant. pour mieux les repérer. Complémentaire, époustouflant, respirait, baignade, tortionnaire, chanteur, juger, aberrant, pénitencier, profitera.   Monsieur Jules respirait bruyamment. Madame Renée le regarda un instant : ils formaient vraiment un couple complémentaire.... [Lire la suite]
Posté par Vero reve à 07:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
04 avril 2018

Une image, une histoire # 12 2018

Le rendez-vous de Lakévio !  Une image : Nicolas Ordinet Mon texte : Le soleil était encore généreux en cette fin d’après midi. Et elle appréciait ! Vendredi fin de journée, le bonheur était à portée de main. Même si elle aimait son boulot et qu’il représentait énormément dans sa vie, elle était heureuse de s’en échapper pour deux jours. Comme toutes les semaines, elle avait poussé la porte du bistrot situé au bord de la zone d’activité. C’était à la frontière du lieu de travail et de la route qui menait à la maison.... [Lire la suite]
Posté par Vero reve à 13:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
28 mars 2018

Une image, une histoire # 11 2018

Le rendez-vous de Lakévio ! Une image : Centième devoir, chers amis ! Saurez-vous raconter une petite historiette sur ce tableau coquin, en cent mots exactement, pas un de plus, pas un de moins ? Ma copie : Mais quelle horreur cette peinture ! Il avait beau s’enorgueillir d’avoir acquis une toile de maître à un prix raisonnable, franchement, quelle mouche l’avait piqué ? Cette peinture était de taille imposante et elle ne voyait pas où elle pourrait être installée ici. Le sujet indécent ne trouverait... [Lire la suite]
Posté par Vero reve à 18:19 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
28 mars 2018

Une image, une histoire # 10 2018

Le rendez-vous de Lakévio !   Une image : Harold Harvey Les témoignages. Trois personnages. Trois points de vue. Ma copie : Margaret ouvrit la porte car l’odeur du cigarillo d’Anny l’indisposait. Mary, la plus réservée, regardait ses deux sœurs qui commentaient la coupure de journal.   Margaret : Tu te souviens Anny ; nous avions mis nos plus belles robes pour aller le voir. Quel chanteur !Anny : Oui, je me rappelle. J’en étais toute tremblante. Quelle émotion !   L’article de... [Lire la suite]
Posté par Vero reve à 18:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

05 mars 2018

Une image, une histoire # 9 2018

 Le rendez-vous de Lakévio !  Une image :  Jean Béraud - At the telegraph En lieu et place du devoir "La lettre"... ENVOYEZ UN TELEGRAMME - STOPVous pouvez l'écrire seul ou l'inclure dans une histoire. A vous de décider.  ARRIVERA LUNDI - STOP Un texte : Monsieur et Madame Smith formaient un couple ordinaire. Tout était pour le mieux, hormis le fait que Monsieur Smith avait de vilains défauts : il était excessivement possessif et jaloux. Son épouse Julia s'accommodait de cette... [Lire la suite]
Posté par Vero reve à 08:03 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,
27 février 2018

Une histoire, une image # 7 2018

Le rendez-vous de Lakévio !  Séance de rattrapage avec l'image de la semaine dernière. Une image :  Anne-Françoise Couloumy  "Il ne faut jamais éclaircir le mystère. De toute façon, un écrivain ne le pourrait pas. Et même s'il cherche à l'éclaircir de manière méticuleuse, il ne fait que le renforcer. " Patrick Modiano  ONIRIQUE,  ETRANGE, MYSTÉRIEUSE... un texte:  La première fois que j’ai poussé cette porte, j’avais treize ans. J’étais accompagnée par ma mère qui carressait... [Lire la suite]
Posté par Vero reve à 08:18 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
26 février 2018

Une image, une histoire # 8 2018

Le rendez-vous de Lakévio !     Oui, je sais ; je n'ai pas fait l'image n°7 de la semaine dernière mais vous pourrez la lire demain.  Une image :  Roselyne Farail   "La première fois qu'Aurélien vit Bérénice, il la trouva franchement laide".  Aragon en a fait tout un roman. Et vous, saurez-vous en faire... toute une histoire ?...  un texte : La première fois qu'Aurélien vit Bérénice, il la trouva franchement laide. Il ne put s’empêcher de penser que la nature ne l’avait... [Lire la suite]
Posté par Vero reve à 13:51 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
12 février 2018

Une image, une histoire # 6 2018

Le rendez-vous de Lakévio ! Jeff Rowland - Let it rain un texte :  « Je m’en souviens comme si c’était hier. La scène m’avait tant marqué que les détails sont encore bien vivaces. J’étais à l’abri sous les arcades, en retrait du quai. La foule se pressait dans une jolie pagaille en raison de la pluie cinglante. Chacun marchait tête baissée, couverte de capuche ou de parapluie. Les imperméables ne suffisaient pas à protéger du déluge. Je restais à l’abri, regardant ce désordre de marée humaine qui cherchait à accéder... [Lire la suite]
Posté par Vero reve à 06:39 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,