Les Rêves de Véro...

27 mars 2017

Une image, une histoire # 12 2017

Le rendez-vous de chez Lakévio !

une image, un texte

Une image :

Aaron Westerberg

Un texte :

J’étais jeune, j’étais con. Très fougueux.

Je pourrais dire que je me suis laissé embarquer par les potes ; c’était si tentant et si libérateur. J’ai mené une belle vie de folie. Avec le recul, je me rends compte que ce n’était que chimères… J’ai de bons souvenirs. De bien mauvais aussi…

J’espère qu’elle m’ouvrira la porte. Mes amis me disent que oui, elle le fera. Mais, j’ai ce petit doute au fond de moi… Je ne me suis pas bien conduit avec elle. J’ai même été odieux. Il aura fallu cet accident où j’ai perdu un ami, pour que je me réveille : elle est l’essentiel de ma vie, l’être que j’ai de plus précieux. La seule femme sur qui je puisse compter, je le sais bien.

Une dispute de plus, je suis parti en jetant à toute vitesse quelques fringues dans un sac à dos. J’ai claqué la porte, m’enfuyant comme un voleur. Des rêves de liberté… Mais qu’est-ce que la liberté ?  J’ai squatté chez les uns et chez les autres avant de m’établir chez moi quelques mois plus tard. Ca fait déjà deux ans. J’ai trouvé du travail, j’ai changé de fréquentations ; je me suis assagi.

Elle a cherché à me joindre au début, appelant mes potes. Mais ils ont suivi mes demandes et sont restés discret à mon sujet.  Enfin, c’est ce qu’ils m’ont dit… Puis, plus rien…

J’ai vérifié : elle n’a pas changé d’adresse. Pour le reste, je ne sais rien… A-t-elle gardé des souvenirs de moi ? Des objets, des vêtements, des photos mêmes ? S’est-elle remariée ? Est-elle heureuse ? A-t-elle changé physiquement ? Je ne sais plus rien d’elle aujourd’hui, de sa vie actuelle. Mais je dois la revoir à tout prix. Au moins une fois.

Je termine ma cigarette et je monte. J’aimerai tant qu’elle entende ce que je veux lui dire. Sans elle, je ne serais rien, je le sais et le reconnais maintenant. Qu’on est stupide quand on est jeune ! Je lui en ai tant fait voir.  Pourvu que nous nous retrouvions, ma mère et moi.

 ©Véro des Rêves de Véro

D'autres interprétations de l'image sont à découvrir chez Lakévio : clic

Millième message sur mon blog ! Je vous ai donné 1000 rendez-vous ici... Je n'en reviens pas. 

Posté par Vero reve à 07:42 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,


26 mars 2017

Projet 52 semaines en photo # 13 2017

Le week- end, c'est le rendez-vous des Bottes Rouges

 Thème de la semaine :

Ce thème m'a posé problème :
1 - A priori, rien de laid (pour moi) chez moi (dans ma maison) si ce n'est le cadeau reçu de... (je tairais le nom, pour des raisons que vous comprendrez aisément.)


2 - Et justement, quoi de plus relatif que la laideur ? Tous les goûts sont dans la nature... (la preuve avec ce cadeau offert dans une bonne intention).

Je pensais passer mon tour ( la première fois en deux ans et quelques).
Et puis...

Une invitation. Un apéro original qui je pense nous mettra tous d'accord sur la laideur (enfin, du point de vue des occidentaux, fin gourmets)

Ma copie :

Bon appétit !

 aDSC_0010

Vous prendrez bien un petit ver avec votre petit verre ? "

J'ai testé pour vous le Molitor (non pas le bassin de la piscine, mais l'insecte !)

Je vous devine criant un "beurk" derrière l'écran. C'est bien laid, hein ? Mais c'est pourtant l'avenir de la gastronomie... Pour en savoir plus : clic

Je l'avoue, je ne ferai pas Koh Lantah : manger une larve séchée et très épicée (le cumin lui donne son goût), ça va ! Un oeil de poisson ou une grosse larve vivante, je ne suis pas prête psychologiquement...

[Je tiens à préciser que lors de cette dégustation, les plus jeunes (ados) ont décliné l'invitation à goûter. (Quand on dit qu'ils sont désireux de tester des expériences inédites, je doute !)
La moitié des hommes également a refusé ; et les plus téméraires n'en ont pris qu'un seul. Bravo les aventuriers !
Seules les femmes présentes en ont dégustés plusieurs avec application et commentaires. Conclusion : ça se mange et ça nous soulagerait des corvées de cuisine. Bref, s'il 
faut manger cela dans le futur, c'est o.k. pour moi !]

Allez découvrir de bien belles "laideurs" chez Carole : clic

Posté par Vero reve à 12:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,

22 mars 2017

Poncho blouse japonisant en autre version

Après la version en noir du modèle trouvé ici Crochetemoda

aDSC00584

Une nouvelle déclinaison en coton écru. "Sierra" de 3 Suisses (oui, ça date un peu) et un crochet 3.5.
Je l'ai crocheté en même temps que Tricrochet ( clic-clic pour voir sa version), un petit CAL à deux !

Commencé un dimanche sous le soleil :

aDSC00922aDSC00932aDSC00935

Mais fini et porté un dimanche bien moins ensoleillé... 
(Il est vrai que c'était avant le printemps !)

aDSC01196aDSC01197

aDSC01198aDSC01199

aDSC01200aDSC01202

aDSC01201aDSC01203

La blouse lui va moins bien que la précédente version en laine, mais ce poncho sera parfait sur un sous-pull, un chemisier ou sur un tee-shirt. 

aDSC01207aDSC01208

 Encore un ? Peut-être : on verra...

Posté par Vero reve à 11:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 mars 2017

Une image, une histoire # 11 2017

Le rendez-vous de Lakévio !

une image, un texte

Une image :

Sally Storch Tutt'Art@ (34)

Un texte :

Voilà. Etrange sentiment : je me sens soulagée et pourtant, je sais que ce qui est à venir ne va pas être drôle. Le taxi me ramènera chez moi. Je viderai ma valise (que j’avais prise trop grande !) J’ouvrirai mon courrier, si j’en ai. Je mangerai quelque chose… enfin, si j’en ai le goût ! Et après ?

Il me faudra appeler mes amies, ma mère pour leur annoncer la nouvelle… Je suis perdue dans mes pensées. Qui aurait cru ? Personne ne croira ce que je lui annoncerai. Ils seront stupéfaits, c’est comme ça. Moi-même, je doute, je ne sais plus. Il me faudra les consoler, les rassurer. Le monde à l’envers !

Maintenant. Je ne peux penser qu’à maintenant. Il y aura un avant et un après, c’est certain. Mais maintenant est suspendu dans le temps.

Je vais rentrer à la maison. Je me laverai en faisant attention aux pansements. Les kystes sont retirés : quelle bonne nouvelle ! J’étais venue pour cela. On a trouvé un cancer en dessous… Je ne comprends pas bien ; ce n’était pas prévu… Les mots résonnent dans ma tête sans trouver de raison… Que veut dire ce mot ? ... La mort ?... La souffrance ?

Je ne sais pas ce qui m’attend, ce que cela implique… Il y aura un avant et un après. Moi vivante, je me battrai jusqu’au bout.

Le taxi arrive. La semaine prochaine, je ferai le sens inverse pour rencontrer à nouveau le chirurgien : on verra bien ! Je n’ai même pas encore peur…

 

Autre version :

Quand je lui ai dit que j’avais un polichinelle dans le tiroir, il m’a tendu la valise en carton ! Super le caïd !

Ce n’est pas grave. Notre histoire commençait à montrer des signes de faiblesse ; je lui trouvais des défauts qui jusque-là ne m’avaient jamais dérangée. Je préfère être seule que mal accompagnée.

Puis, je suis jeune et forte. Je m’en sortirai. J’ai déjà des idées quant à l’organisation de ma vie future. Là, avec ma petite valise en carton, je me sens libre. Je profite du soleil en attendant le taxi.

Il faut dire qu’elle est rudement bien rempli ma petite valise. Vous n’avez pas idée de ce qu’elle renferme.

Ce gamin-là, il n’aura peut-être pas de père mais il ne manquera de rien matériellement. Et pour l’amour, je lui donnerai tout ce dont je suis capable. Et puis, nous trouverons peut-être l’homme idéal pour être en même temps « papa » et amant.

Le géniteur trouvera la lettre à son retour dans quelques jours. Il pourra y lire que tous les documents sont en sécurité et que le notaire aura enregistré mon testament ; ainsi, s’il avait de bien mauvaises idées à mon encontre... Il saura à quoi s’en tenir.

Ah, liberté, liberté chérie !

 ©Véro des Rêves de Véro

D'autres versions sont à lire chez Lakévio : clic

Posté par Vero reve à 07:59 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

19 mars 2017

Projet 52 semaines en photo # 12 2017

 Le week-end, c'est le rendez-vous des Bottes Rouges ! 

Thème de la semaine :

Ma copie :

proj livre

Je suis entourée de livres et de cahiers. Des livres que je lis, des cahiers que j'écris. Alors, lequel choisir ?

J'ai repensé à celui au début de tout puisqu'il est celui de  la méthode de lecture  "j'apprends à lire avec Daniel et Valérie." (ici une ré-édition moderne). C'est là que toutes les bases ont été posées entre écriture et lecture. En le feuilletant pour le projet 52, je me suis arrêtée sur cette page-là : mon amour de la laine viendrait-il de là ?

Et puis hasard du calendrier, hier, je reçois une épaisse enveloppe qui renferme ce qui illustre bien ce thème :

aDSC01082aDSC01083aDSC01085aDSC01086aDSC01088

Cahier magique, précieux ! Merci Avoinette ! (son blog : Bleu d'Avoine)
Je vais y mettre de belles phrases...

Les autres livres ou cahiers sont à voir dans les Bottes Rouges : clic

Posté par Vero reve à 13:59 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : ,