Faire tapisserie un dimanche... c'est pas si moche que ça !

Parfois on se lève le dimanche sans avoir d'idée précise de ce qu'on va faire. Puis, on voit qu'il y a une fête tout près. Autant aller y faire un tour...

Une petite balade en brocante plus tard, on sait comment occuper son après midi.

 DSC01626

Une tapisserie et un sac Lancaster (le tout pour une très modique somme puisque moins de cinq euros). Lavage du tout. Eole aidant à la tâche de séchage avec une certaine fougue aujourd'hui, l'ouvrage a pu être commencé en début d'après midi.

Je me suis lancée, non sans crainte, dans la découpe.  Il y a longtemps que j'avais envie de le faire avec des scrupules à taillader un canevas familial. 

DSC01704

Voilà :

Devant très sage.

 DSC01705DSC01711

Dos plus fleuri.

DSC01707DSC01710

DSC01708

Disons que c'est une étape de bâti.

Je vais reprendre les coutures en brodant de fil noir. Et j'ai bien l'intention de mettre encore mon grain de sel sur ce sac. (Je ne sais pas si vous avez remarqué le nombre d'anneaux auxquels je pourrais ajouter des pendouilles...) Peut-être un peu de crochet ?

Si comme moi, vous aimez ces détournements de tapisserie, allez voir des idées d'inspiration :  (Clic)

(Et maman, j'ai vu sur Pinterest l'immense tapisserie que tu avais faite il y a bien longtemps et que tu m'as donnée. Elle rend très bien en sac...)